Trousse de soins

 

Prendre quelques précautions

Constituer une trousse de soins avec votre médecin traitant, est particulièrement utile lorsqu'il s'agit de partir en Asie du Sud-est. 

Il arrive parfois que l'on ait besoin de médicaments durant notre séjour. 

Retrouver dans les pharmacies locales les mêmes médicaments qu'en France, peut en effet s'avérer compliqué. De plus le dosage peut différer et les pharmaciens rechignent parfois à vous donner le nécessaire, ne connaissant pas votre parcours médical.

 

Cette trousse de soins, doit aussi vous éviter une consultation dans les centres médicaux parfois privés, dont les frais ne seront pas remboursés. Une petite infection peut rapidement vous conduire dans une clinique privée.

Enfin, c'est le meilleur moyen pour vous de vérifier avec votre médecin, si vous pouvez partir avec votre traitement médical. 

Sur le site de l'ambassade vous pourrez vérifier quels médicaments sont interdits : http://www.thaiembassy.fr/fr/visa-rdv/medicaments-interdits-en-thailande/

Il y est indiqué que "transporter des médicaments contenant des produits stupéfiants à condition de ne pas dépasser 30 jours d’utilisation. Autorisation à demander en anglais, au moins 2 semaines avant la date de départ". Néanmoins je n'ai jamais entendu parlé d'un quelconque contrôle de ce genre de documents. Cela pourrait peut-être vous servir si un contrôle de drogue était fait dans vos bagages.

Remarque : vous devrez probablement mettre l'ensemble de ces médicaments dans votre sac de voyage en soute (taille de la trousse). N'oubliez pas que votre bagage cabine, ne vous permet pas d'avoir des liquides de plus de 50ml.

Toutefois, si vous suivez un traitement médical, je vous recommande de le répartir entre le bagage en soute et le bagage cabine.

En cas de perte de l'un des deux, vous aurez toujours la partie restante pour les jours suivants : le temps nécessaire pour vous réapprovisionner sur place.

Spray 5 sur 5 antimoustiques, plébiscité par les touristes.

 

Votre trousse de soins

  • Masques et Spray désinfectants (COVID19) peuvent être achetés sur place. Attention vous ne pouvez pas avoir plus de 50ml de liquide dans votre bagage cabine.

  • Spray Antimoustique (ex : Cinq sur cinq, ou Insect Ecran...),

  • Crème solaire UV50,

  • Crème hydratante et apaisante pour les coups de soleil,

  • Antidouleur (ex : Doliprane, Nurofen, Advil...),

  • Antidiarrhéique (ex: Smecta, Diaretyl, Ercefuryl, ...),

  • Anti-douleurs gastriques (ex: Spasfon, Ipraalox...),

  • Spray nasal - Bangkok est une ville très polluée. Utilser le spray après votre visite vous aidera à mieux respirer,

  • Traitement antigrippal & rhinite (ex : Fervex, Humex...),

  • Collyre pour les yeux,

  • Désinfectant (ex : Biseptine, Bétadine...)

  • Pansements et bandages,

  • Ciseau médical,

  • Préservatifs (si 50% des nouvelles infections concernaient en 2018, la communauté Gay dans son ensemble selon ONUSIDA, le faible taux de dépistage et les pratiques à risques liées à la prostitution, doivent vous conduire à vous protéger quelque soit le partenaire).

  • Anti-paludéen (ex : Malarone, Atovaquone, Doxypalu... A voir uniquement avec votre médecin). Permet uniquement de réduire la violences des crises paludéennes, si vous étiez contaminés.

Conseil : si vous suivez un traitement, n'hésitez pas à prendre une ordonnance et une copie de celle-ci. Répartissez vos traitements dans vos bagages en soute ou cabine, afin d'éviter de tout perdre si un bagage venait à disparaitre.

 

Pour information : Gosport et Décathlon proposent déjà des trousses de soins, qu'il vous suffira de compléter avec les médicaments nécessaires.